Conseils pour le Jardin Potager en France

 

Que faire en février ?

Ce mois est parfait pour le traitement préventif des buissons. C’est aussi le temps de ranger et de contrôler tous avant la nouvelle saison. Nettoyer et graisser vos outils, vidanger l’huile de la tondeuse à gazon et de la fraiseuse électrique ou de les faire collecter par le fournisseur qui les nettoiera encore au fond pendant l’hiver. Fraiser est une bonne chose à faire entre deux cultures et après le bêchage. Mais le fraisage sur un sol argileux fermera la terre, donc il faut également bêcher la terre après. Ça ne peut pas faire de mal d’aérer le tas de compost en l’inversant dans son intégralité ou en le mélangeant avec nouveaux matériaux.

 

Quelles graines semer en février ?

Bien que l'hiver dans (le sud de) la France ne dure pas si longtemps, il peut encore faire assez froid en février. Un tunnel plastique offre cependant des possibilités. On peut y semer par exemple les graines de radis et de la laitue précoce. Un peu de graines d’épinard est également une option, ainsi qu’une ligne de carottes à la fin du mois. Vous pouvez, si vous l’aimez, semer les semences de chou-fleur pour les repiquer en pleine terre en mois d’avril. Plus tard dans le mois, les graines de poireaux, d’aubergines et de poivrons peuvent également être semées sous le tunnel ou ailleurs dans un endroit abrité (sous abri).
Sur Côte d’Azur on peut déjà semer beaucoup de variétés de graines en pleine terre : le cerfeuil, l’épinard, la mâche, le persil, la chicorée scarole et les petits pois. Dans d'autres régions du pays on peut essayer aussi de semer en pleine terre, mais soyez prudent ! Cela vaut également pour les fèves, qui sont souvent semées déjà en novembre, mais c’est presque toujours sans succès. Il faut mieux les semer en février. Gardez les lignes larges pour qu'une ligne d'aneth puisse être semée plus tard, selon la tradition, une culture qui éloigne les pucerons noirs. Ailleurs dans la partie du jardin où les légumineuses seront semées cette année, les pois peuvent être déposés. Si tôt dans l'année on utilise souvent les pois à graines rondes, en plus tard, on sème alors les pois à graines frisées. Une autre variété qui peut être semée déjà en pleine terre à la fin de ce mois est l’oignon blancs.

À la fin de ce mois, on peut semer les premières semences de tomates à l’intérieur ou en serre. Pas trop chaud, sinon les plantes ne pousseront pas. Le mois prochain, il faut les mettre à l'extérieur brièvement pour les faire durcir. Dans les régions où l'on n'attend plus de (fortes) gelées, d'autres légumes peuvent également être semés. À l’intérieur (sous abri) ou en serre : le poivron (laisser germer dans l'obscurité), l’aubergine, le poireau précoce, le radis, les carottes et la laitue.
Les cultivateurs prévoyants commencent maintenant à élaborer un plan de culture en tenant compte des lieux où se trouvaient les différents légumes l'année dernière.

 

Les plantes aromatiques

Un travail utile dans le jardin de plantes aromatiques est de contrôler la menthe. Cette herbe aromatique s’enracine très forte et cela peut occuper le reste du coin de l'herbe. Dans ce cas, enlevez ces racines. Afin d'empêcher que la plante continue à proliférer, on peut faire une séparation en planches dans le sol autour du coin où on cultive la menthe. Une solution plus simple est de cultiver la menthe dans de grands pots et de les enterrer. À la fin de ce mois, on peut semer les herbes annuelles dans un tunnel ou en serre. Si vous avez des herbes vivaces dans votre jardin de plantes aromatiques, comme la sauge, le romarin et l’estragon, vous pouvez les diviser et repiquer maintenant.
 

Chargement...